Enfant de 7 ans interrogé par le jaf

Sujet vu 1123 fois - 4 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 11/04/09 à 14:49
> Droit Civil & familial


vincent, Var, Posté le 11/04/2009 à 14:49
161 message(s), Inscription le 04/04/2009
Bonjour,
Je suis en instance de divorce et j ai fait part au jaf par courrier de l inquiétude que j avais pour ma fille de 7ans.
En effet ma fille me relate des faits qui me font peur pour elle.
Manque l école reguliérement parce que sa mere ne ce léve pas.
Rate le soutiens scolaire pour la méme chose. ( ma fille est donc en echec scolaire)
Rentre à des heures trés tardives, ce qui engendre de ne pas se lever le matin.
Mauvaise alimentation, ou par moment pas d alimentation du tout.
Voit passer des messieurs à la maison, dont un qui lui avait seré la gorge et l avait mise dans le four, ma fille est donc perturbée...
Derniérement j ai ramené ma fille à sa maman à l issu de mon week end, sa mére n était pas là, et m a donné comme raison qu elle avait oublié sa fille, et qu elle faisait la féte... J ai donc averti la gendarmerie et j ai ramené ma fille chez moi.
Voilà la vie de mon enfant qui me supplie de ne pas la ramener chez sa maman quand je l ai en weeh end.
Pensez vous que le juge va "bouger"?
Je lui ais demandé la garde de ma fille, pensez vous que j ai une chance ou plutot qu elle ait la chance de quitter cette enfer?
Il y a t il un autre moyen pour faire avancer les choses?
merci de vos réponses

Poser une question Ajouter un message - répondre
citoyenalpha, Posté le 11/04/2009 à 17:29
3534 message(s), Inscription le 25/02/2008
Modérateur
Bonjour

Vous pouvez d'abord contacter le SDAS (ou SSD suivant les départements) de votre départment afin de signaler les mauvaises conditions de vie de votre fille voir de mise en danger. Demander qu'une enquête soit diligentée et l'intervention d'une assistante sociale.Réunissez un maximum de témoignages et documents prouvant la mise en danger de votre fille. Vous pouvez par exemple demander à l'école de vous fournir le relevé d'absence et de retard de votre fille. La dégradation des résultats scolaires peut être un élément. Si vous relatez des propos tenus par votre fille vous devez l'indiquer comme étant des propos rapportés.

Vous pouvez aussi saisir le juge des affaires familiales (si le SDAS n'intervuent pas) en lui demandant de procéder à une enquête sociale au vu des éléments que vous avez pû recueillir, le juge mandatera les services sociaux pour enquête.


Attention vous devez faire preuve de bonne foi. Le droit de garde n'est qu'une conséquence de l'intérêt de l'enfant.

2 possibilités

l'enquête relève des carrences graves = le juge des enfants sera saisie. Le juge pourra réformer la résidence de l'enfant en danger.

l'enquête relève des carrences mais préconise une assistance. Vous pourrez demander aux juges la modification du droit de garde afin d'offrir à votre fille un milieu stable le temps des mesures d'assistance.

Petite question avez vous bénéficier de la garde alternée? Et sinon pourquoi?

Restant à votre disposition

Ne portez pas d'accusation sans preuve.

vincent, Var, Posté le 12/04/2009 à 13:27
161 message(s), Inscription le 04/04/2009
bonjour,
Non je n ais pas la garde alternée, je n ais qu un droit de garde une semaine sur deux avec la moitiée des vacances scolaires.
je n ais pas eu la garde alternée car je suis parti de chez moi et j ai habité un petit studio, donc matériellement je n avait pas de chambre pour ma fille, donc mon studio n était pas adapté, l avocat de mon ex à joué la dessus.
Entre temps j ai réussi à avoir un appartement (f3).
Dés que j ai eu cet appartement mon fils de 16ans est venu vivre avec moi, car il ne voulait plus vivre avec sa mére. En effet il était en échec scolaire et n avait pas l attention et les moyens nécessaire pour un ado...
Il à donc fait un courrier au jaf demandant à habiter chez moi, ce qu il fait depuis le 01 juillet 2008. Il n est plus en echec scolaire, et à une vie équilibrée avec moi.
Mais avec sa petite soeur c est pas si simple, car elle n a pas les moyens de décider avec qui elle veut vivre, ce qui est dommage car elle serait avec moi depuis longtemps...Je suis obligé de forcer mon garçon pour qu il rende visite à sa maman et sa petite soeur quand elle est chez nous ne veut plus repartir, c est les pleures et les suppliques chaque dimanche au moment du retour. Cette situation m use la santé et la santé de ma fille. Donnez moi des solutions svp.
merci

cocotte1003, Isère, Posté le 05/04/2012 à 13:28
5074 message(s), Inscription le 19/06/2011
bonjour, il sera important de faire suivre votre fille par une psychologue qui pourra ensuite vous faire une attestation.N'hésitez pas à demander des témoignages des amis parents voisins..... Demander à l'école de votre fille de vous transmettre un suivi de la scolarité de votre fille ou apparait ses résultats, ses absences. Faites votre dossier avec des éléments prouvant que vous pouvez vous occuper correctement de votre fille : votre fils en est un bon exemple, que vous pouvez la loger, etre présent pour l'aider dans sa scolarité....., cordialement

vincent, Var, Posté le 05/04/2012 à 13:36
161 message(s), Inscription le 04/04/2009
bonjour Cocotte,
merci pour vos conseils. J en ai vraiment besoin.
Mais le jaf a déjà rendu son verdict, il a ordonné une mesure d enquéte sociale confiée à l UDAF, lequel aura pour mission d évaluer la situation de ma fille, de cerner la qualité de sa prise en charge par chacun des parents.
Avez des conseils à me confier pour la suite?
merci cocotte


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]