Arret versement pension alimentaire

Sujet vu 462 fois - 2 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 26/08/11 à 10:16
> Droit Civil & familial


charly19, Corrèze, Posté le 26/08/2011 à 10:16
2 message(s), Inscription le 15/09/2009
Bonjour,

je suis séparé depuis 1997 et je verse une pension alimentaire pour mes 3 enfants.

je jugement du tribunal spécifie que je dois payer jusqu'à la fin des études des mes filles, sans plus de précision..

la plus grande de mes filles travaille (elle a 25 ans)
la cadette (23 ans) a arrêté ses etudes à 21 ans, est partie ensuite en australie 8 mois (elle n'était plus étudiante) a travaillé par intermittence à son retour mais envisage de rendre des études pour 2 ans.

la plus jeune (20 ans) a terminé ses études et part 6 mois dans une famille en allemagne apprendre l'allemand.

qu'entend-on par fin des études ?

dans quel cadre puis-je arrêter de payer ?

et si je dois verser qq chose, mes filles étant majeur, puis-je leur verser directement, sans passer par la mère...

je précise que la mère des enfants est fonctionnaires avec salaires 3000eur + logement de fonction et je suis actuellement au chômage avec 900eur/mois et je continue à verser 120eur/mois

j'attends vos conseils

merci de vos réponses

cordialement

Poser une question Ajouter un message - répondre
mimi493, Seine-Saint-Denis, Posté le 26/08/2011 à 10:19
15728 message(s), Inscription le 16/08/2010
1) vous exigez par LRAR à la mère, les certificats de scolarité de chaque enfant
2) parallèlement, pour ne pas perdre de temps, vous faites une requête en suppression de pension ou du moins une diminution (et vous demandez à payer directement aux enfants)

rebond, Var, Posté le 27/08/2011 à 21:15
14 message(s), Inscription le 20/03/2009
Bonsoir,
Aucune disposition légale ne prévoit de limiter l'obligation des parents de contribuer à l'entretien et à l'éducation de leurs enfants à la majorité de ces derniers.
(art 371-2 du Code Civil)
Deux justifications possibles : la poursuite des études ou le fait que l'enfant n'a pas son autonomie financière.
C'est au Juge aux affaires familiales de décider en fonction de plusieurs critères.
Le versement direct dépend également de son pouvoir (sauf accord exprés de leur mère : article 373-2-5

J'ajoute que s'agissant des études...le manque d'assiduité ou de sérieux peut être une cause de suppression de la penson alimentaire.
Cordialement

__________________________
Je


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]