Les agressions permanentes

Sujet vu 762 fois - 5 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 11/03/10 à 12:18
> Droit Civil & familial


espoir, Moselle, Posté le 11/03/2010 à 12:18
5 message(s), Inscription le 09/03/2010
Bonjour ;
Quand les injures et les humiliations deviennent un quotidien dans un couple, une violence gratuite et brutale.
Que faire quand la solitude, le vide prennent toujours plus de place dans votre foyer.
Quand les larmes sont très proches et le sourire abandonne.
Que faire avec un mari agressif qui tue chaque jour une partie de soi par ses humiliations, son langage vulgaire : Pétasse, conne, pute, grosse merde, nulle, ferme ta g..., la liste est très longue.
Que faire quand se sens rien.
Je compte sur la participation de personnes vivant la même misère que moi, des personnes dont le quotidien cruel devient pesant.
Merci à vous et à bientôt

Poser une question Ajouter un message - répondre
chris55107, Meuse, Posté le 30/03/2010 à 22:57
3 message(s), Inscription le 30/03/2010
Bonsoir; allez vous en . Personne n'a le droit de vous traiter de la sorte. J'ai supporté la même chose que vous pendant des années (j'attendais que mes enfants grandissent pour pouvoir mourir sans regrets).Jusqu'au jour où je me suis retrouvée avec une carabine chargée à 1 mètre de mon ventre. Si ma fille n'avait pas appelé la police, nous serions tous morts. La reconstruction est trés dure et trés lente. Il y a des mots (comme ceux que vous écrivez) que j'ai encore du mal à entendre. Mais maintenant, j'ai repris ma vie en mains et je suis devenue moi.

ccil51, Marne, Posté le 17/05/2010 à 12:03
2 message(s), Inscription le 17/05/2010
allez à la maison de la justice et du droit proche de chez vous, c gratuit et vous aurez le soutien d'un avocat et d'un psy nécessaire pr partir.
Préparez votre départ, allez déposer plainte au comissariat quand vous saurez où loger en attendant d'avoir une pension.
Il n'est rien cet homme, il ne vaut rien, arrêtez de trainer ce boulet, arrêtez de vous dire qu'il peut changer, arrêtez de croire à ce qu'il vous dit, vous méritez mieux, vous aurez la force, il n'a pas à vous faire peur, il devrait avoir honte.
Partez, c'est la seule solution, et parlez en à tous les gens que vous connaissez, dites leur votre quotidien, ils vous aideront et cela fera comprendre à votre mari que tout le monde est au courant, il saura qu'il ne vous comtrole plus.

lona34, Pas-de-Calais, Posté le 28/06/2010 à 10:03
1 message(s), Inscription le 28/06/2010
bonjour,
je vis la même situation que vous, je suis mariée depuis 10 ans et j'ai 4 enfants. Mon mari me fait des insultes permanentes, au départ ce n'était que lorsqu'il avait un verre dans le nez, et depuis environs 3 ans c'est même en étant sobre et aussi la nuit en dormant j'ai le droit a toute sorte d'insulte du genre t'ai qu'une grosse salope de toute façon je sais que tu va te faire baiser ailleurs, sans compter les crise qu'il me fait du genre a casser tous ce qu'il a sous la main et tout ça devant les enfants. Je suis a bout mais je ne sais pas comment sortir de cette galère car je ne travail pas étant donné que j'ai choisi d'élever mes enfants moi même. S'il vous plaît aider nous a sortir de cette galère. Merci pour vos réponse

eli, Ille-et-Vilaine, Posté le 04/07/2010 à 20:15
1 message(s), Inscription le 04/07/2010
j'ai vecue la meme chose pendant 24 ans et ses tres long et sa detruit apres il faut se reconstruire met pour moi le calver est presque finis car maintenant se son des question juridique...une seul solution partir je sais ses pas facile mes il faut se faire aide d'une assistante sociale et face a ce probleme elle aide et rapidement et je peu vous dire que la demarche en vau la chandelle car une foi parti la vie est formidable la santee est meilleure aussi car touts les mal etre interrieure disparaisse et vous savez se que je veux dire mais je sais que la decition est dure a prendre et on a peur et sait pour sa qu'il faut se faire aidé met sa en vau la chandelle car le bonheur est apres je reconnais que financierement sais pas toujours facile mes la vie car on revie croyer moi et sais formidable ;je vous souhaite bon courage et vous encourage de tous mon coeur a vite prendre la bonne decition car derriere ses que du bonheur enfin

VALLY92, Aisne, Posté le 05/11/2011 à 23:24
20 message(s), Inscription le 05/11/2011
Bonsoir.

Je vis la même situation. Insultes à répétition devant mon fils de 5 ans, accusation d'infidélité injustifiée. Le problème est certes qu'il y a une part d'alcoolisme, mais ce n'est pas toujours le cas.
En plus, quand on est pas disponible pour voir ses amis (il ne faut surtout pas que je sorte seule!) ce n'est pas facile de garder des liens et si les rares fois où on a contact avec eux, c'est pour se plaindre ce n'est pas évident.

Il est vrai que l'on prend sur soi pour éviter au maximum les scènes devant l'enfant mais du coup on se détruit petit à petit.

Et puis il y a la peur, l'angoisse du lendemain. Partir oui mais dans quelles conditions? Pourra-t-on assumer seule un logement, les factures, le bien être de son enfant? Même avec un emploi stable, c'est angoissant.


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]