Savoir si une plainte a été déposée et enquête en cours

Sujet vu 1835 fois - 5 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 23/08/11 à 17:22
> Droit administratif


lucie79, Moselle, Posté le 23/08/2011 à 17:22
5 message(s), Inscription le 20/08/2011
Bonjour,

Mon employeur aurait déposé une plainte à l'encontre de son personnel.

Comment puis je savoir si une enquête est en cours?
Et si il a bien déposé plainte?

A savoir qu'il multiplie les propos diffamants avec des conséquences de plus en plus en grave et j'aimerais que cela cesse.

Merci pour votre aide.

Poser une question Ajouter un message - répondre
alterego, Alpes-Maritimes, Posté le 23/08/2011 à 17:37
4308 message(s), Inscription le 23/04/2011
Bonjour

Si une plainte a été déposée et qu'elle est recevable, le Procureur ordonnera une instruction. Les intéressés seront alors convoqués et entendus par les services de Police ou la Gendarmerie.

Quelqu'un qui n'a rien à se se reprocher n'a rien à craindre d'une plainte. Dormez tranquille.

Cordialement

pat76, Paris, Posté le 23/08/2011 à 18:50
8727 message(s), Inscription le 28/06/2011
Bonjour

Vous pouvez égalelment déposer une plainte contre votre employeur si vous estimé qu'il tient à votre égard des propos diffamatoires.

Il faudra obtenir des témoignages.

__________________________
Il y a deux choses auxquelles il faut se faire sous peine de trouver la vie insupportable: ce sont les injures du temps et les injustices des hommes.
Chamfort

lucie79, Moselle, Posté le 24/08/2011 à 12:20
5 message(s), Inscription le 20/08/2011
Bonjour,

Merci à vous.

Effectivement je n'ai rien à craindre mais je comptais justement sur cette "fausse plainte" afin de prouver la diffamation.
A savoir qu'il est ami avec un gendarme, la plainte serait pour vol mais au vu de la comptabilité plus que trouble (ca j en ai des preuves) je ne comprends pas qu'on prenne une telle plainte en compte.

De plus on est venu m'avertir qu'une plainte est en cours car ce monsieur en parle autour de lui et donne des informations données par les personnes en charge de l'enquête. Et c'est ce point la qui m'embête: je ne comprends pas qu'on fasse un compte rendu "trop détaillé" au plaignant ,des recherches effectuées sur les personnes.

pat76, Paris, Posté le 25/08/2011 à 13:48
8727 message(s), Inscription le 28/06/2011
Bonjour

Rien ne vous empêche d'écrire à la hiérarchie du gendarme en question en stipulant dans votre lettre que vous n'hésiterez pas à saisir la Procureur de la République si des propos diffamatoires devaient continuer à être émis à votre égard et que des faits de votre vie privée soient donnés par des personnes chargées d'une enquête directement "au plaignant". Cela, parce qu'un enquêteur est ami avec le plaignant.

__________________________
Il y a deux choses auxquelles il faut se faire sous peine de trouver la vie insupportable: ce sont les injures du temps et les injustices des hommes.
Chamfort

rebond, Var, Posté le 27/08/2011 à 23:11
14 message(s), Inscription le 20/03/2009
Bonsoir,
Juridiquement parlant il ne s'agit pas de diffamation mais d'une éventuelle dénonciation calomnieuse....ce qui n'a aucun rapport !
cordialement

__________________________
Je


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]