Pension alimentaire modifiée par mon ex

Sujet vu 714 fois - 3 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 05/12/07 à 15:55
> Droit Civil & familial > Divorce & infidélité


jouenne_old, Posté le 05/12/2007 à 15:55
2 message(s), Inscription le 05/12/2007
mon ex mari a modifier le montant de la pension alimentaire de notre fille majeure sans en référer au jaf sous pretexte que ma fille interne exerce un petit emploi de surveillante qui paye la facture de l'internat (environ 200 € par mois)

elle n' a pas de ressources lui permetttant d'etre automome financiérement,
je regle tous ses achats

quels sont les lois réelles en la matière
sans cette pension (montant /4 ) je ne peux faire face.

puis je lui réclamer les sommes non versées
quels sont mes droits
faut il en référer au jaf

merci pour votre réponse

Poser une question Ajouter un message - répondre
ly31, Posté le 05/12/2007 à 20:28
872 message(s), Inscription le 29/07/2007
Bonsoir,

Votre mari n'a absolument pas le droit de modifier de son propre chef la pension alimentaire

Cependant il faut savoir ce que dit précisément votre jugement de divorce, est ce que la pension alimentaire doit être versée jusqu'à la majorité de l'enfant, ou bien jusqu'à la fin des études ? ?

A vous lire

ly31

jouenne_old, Posté le 06/12/2007 à 12:34
2 message(s), Inscription le 05/12/2007
merci de votre réponse
dans le jugement du divorce il est bien précisé la pension sera versée jusqu'a la majorité et au delà tant qu'ils restent à charge du parent chez qu'ils résident

de quelle manière puis je récupér les sommes non versées d'une manière légale évidement d'avance merci

ly31, Posté le 06/12/2007 à 13:43
872 message(s), Inscription le 29/07/2007
Bonjour,

Votre fille est en internat et cela lui coute la somme de 200€ par mois et son petit travail d'interne lui permet de régler ses frais d'école, est ce bien cela ? ?

Je pense que dans un premier temps et si vous avez des contacts avec le père de vos enfants, dites lui ceci ou redites lui !

S'il ne veut pas comprendre, vous passez à la vitesse supérieure, en reprenant contact avec le JAF (Juge des Affaires Famliiales) afin qu'il soit convoqué et qu'il vous règle les arriérés ; s'il n'est pas d'accord sur ce procédé, il aura une saisie sur salaire

Je reste à votre entière disposition et n'hésitez pas à me contacter en cas de problèmes

Je vous souhaite bon courage

ly31


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]