Fausse attestation de l'avocat adverse

Sujet vu 795 fois - 5 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 19/12/10 à 20:46
> Droit Civil & familial > Divorce & infidélité


zarzour, Hauts-de-Seine, Posté le 19/12/2010 à 20:46
2 message(s), Inscription le 19/12/2010
Bonjour,


mon épouse a quitté le domicile conjugal le 16 juin 2006 , après avoir soustrait mon fils de la crèche sans que je sois informé même pas par la directrice de la crèche.

après six mois de recherche , j'ai appris que mon fils résidait a Sceaux .
J'ai pris contact avec la mairie .
j'ai appris que mon fils a été inscrit avec l'aide d'une attestation de l'avocate de mon ex femme

cette attestation est rédigé comme suit
" je soussigné Maitre X atteste que le pere de l'enfant X a quitté le domicile conjugale et je n'ai été contact-é par aucun avocat pour défendre les interrets de Monsieur

S'appuyant sur cette fausse attestation que la mairie a accepté de scolariser mon fils dans une école a sceaux

Bien entendu cette attestation est mensongère

l'avocate de la partie adverse a t'elle le droit de tenir ses propos calomnieux?

pouvez vous me conseiller
dois je déposé plainte au bâtonnier ou au procureur

merci de me repondre

Poser une question Ajouter un message - répondre
corima, Val-d'Oise, Posté le 19/12/2010 à 20:54
768 message(s), Inscription le 10/12/2010
Bonsoir, il n'est pas dans l'interet d'un avocat de faire une fausse attestation, par contre, c'etait bien dans l'interet de votre femme de faire une fausse declaration à cette avocate pour avoir cette attestation.

J'imagine que vous voulez parler de juin 2010

Marion2, Posté le 19/12/2010 à 20:56
5724 message(s), Inscription le 14/05/2008
Modérateur
Lorsque votre épouse est partie avec votre fils, avez-vous déposé une plainte ?

__________________________
La justice est ce qui est établi et ainsi toutes nos lois établies seront nécessairement tenues pour justes sans être examinées, puisqu'elles sont établies...
B. PASCAL

zarzour, Hauts-de-Seine, Posté le 19/12/2010 à 21:31
2 message(s), Inscription le 19/12/2010
j'ai déposé plainte pour soustraction de mineur mais cette dernière a eté classé sans suite

l'attestation signé par l'avocate de mon ex femme m'avait été communiqué par le maire de sceaux

Marion2, Posté le 19/12/2010 à 21:42
5724 message(s), Inscription le 14/05/2008
Modérateur
Citation :
j'ai déposé plainte pour soustraction de mineur


Qui vous avait conseillé de déposer ce genre de plainte ???

Citation :
l'attestation signé par l'avocate de mon ex femme m'avait été communiqué par le maire de sceaux


???

Je vous conseille de prendre immédiatement un avocat et de saisir le Juge aux Affaires Familiales.

__________________________
La justice est ce qui est établi et ainsi toutes nos lois établies seront nécessairement tenues pour justes sans être examinées, puisqu'elles sont établies...
B. PASCAL

mimi493, Seine-Saint-Denis, Posté le 20/12/2010 à 00:42
15728 message(s), Inscription le 16/08/2010
16 juin 2006 + 6 mois de recherche = début 2007
et vous attendez presque 4 ans pour vous réveiller ?

Citation :
mon épouse a quitté le domicile conjugal le 16 juin 2006 , après avoir soustrait mon fils de la crèche sans que je sois informé même pas par la directrice de la crèche.

Je crois que vous n'avez pas compris la notion d'autorité parentale conjointe et que la femme a les mêmes droits que l'homme. La crèche n'a pas à avertir le père quand la mère vient chercher l'enfant.
Je relève ce point car ça montre un état d'esprit qui vous sera préjudiciable.


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]