Droit d un enfant adulterin

Sujet vu 1025 fois - 7 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 18/02/12 à 16:25
> Droit Civil & familial > Divorce & infidélité


inesia, Côte-d'Or, Posté le 18/02/2012 à 16:25
4 message(s), Inscription le 18/02/2012
Bonjour,voila j ai une relation avec un homme marié depuis 3 ans,ns avons eu un enfant qui a 17 mois,il ne l a pas voulu donc il est parti puis revenu en me disant qu il allait quitter sa femme et que l 'on serait une vraie famille,je l ai évidememment crue car je suis éperduemment amoureuse de cet homme,et coup de théatre sa femme decouvre notre relation pour la 3 eme fois et depuis j ai plus aucune nouvelle de cet homme ... je voudrai savoir si mon enfant a des droits et si ou ? quelles sont les démarches a suivre ? merci.

Poser une question Ajouter un message - répondre
Marion2, Posté le 18/02/2012 à 18:03
5724 message(s), Inscription le 14/05/2008
Modérateur
Bonjour,

Actuellement, votre enfant n'a absolument aucun droit puisque le père ne l'a pas reconnu.
Contactez un avocat afin de faire une demande en recherche de paternité. Le père se trouvera dans l'obligation de pratiquer un test ADN et par la suite, devra vous verser une pension alimentaire.

Selon vos revenus, vous avez peut-être droit à l'Aide Juridictionnelle totale ou partielle.

Allez au greffe du Tribunal de Grande Instance pour retirer un formulaire de demande d'Aide Juridictionnelle ainsi que la liste des avocats acceptant l'AJ.
Vous contactez rapidement un des avocats de la liste.

Bon courage.

__________________________
La justice est ce qui est établi et ainsi toutes nos lois établies seront nécessairement tenues pour justes sans être examinées, puisqu'elles sont établies...
B. PASCAL

inesia, Côte-d'Or, Posté le 18/02/2012 à 18:42
4 message(s), Inscription le 18/02/2012
Merci pour votre reponse, et si il essayait de m intimider,que dois -je faire?

Marion2, Posté le 18/02/2012 à 19:17
5724 message(s), Inscription le 14/05/2008
Modérateur
De vous intimider ? Que voulez-vous dire ?

Pour voir l'enfant ou ne pas voir un avocat ?

Si c'est le cas, vous contactez immédiatement la gendarmerie.

Contactez très rapidement un avocat. Rien ne vous oblige à lui en parler.

__________________________
La justice est ce qui est établi et ainsi toutes nos lois établies seront nécessairement tenues pour justes sans être examinées, puisqu'elles sont établies...
B. PASCAL

inesia, Côte-d'Or, Posté le 18/02/2012 à 19:32
4 message(s), Inscription le 18/02/2012
Pour les deux, je pense qu au fond j ai peur de sa reaction et celle de sa femme,une derniere question : ai -je droit a une pension ?

Marion2, Posté le 18/02/2012 à 19:37
5724 message(s), Inscription le 14/05/2008
Modérateur
Votre fils aura droit à une pension alimentaire (qui vous sera versée) si vous prouvez la paternité de ce monsieur.

Que voulez-vous qu'il vous fasse ? Il a eu un enfant avec vous, qu'il en assume les conséquences.

Faites le nécessaire au plus tôt en contactant un avocat.

__________________________
La justice est ce qui est établi et ainsi toutes nos lois établies seront nécessairement tenues pour justes sans être examinées, puisqu'elles sont établies...
B. PASCAL

inesia, Côte-d'Or, Posté le 19/02/2012 à 23:58
4 message(s), Inscription le 18/02/2012
Peut il demander un droit de garde ? Ai je le droit de refuser ?

Marion2, Posté le 20/02/2012 à 10:48
5724 message(s), Inscription le 14/05/2008
Modérateur
Bonjour,

Oui, il peut demander un droit de garde, mais vu les circonstances (aucune aide alimentaire pour l'enfant) il serait vraiment étonnant ue le JAF lui accorde.
Et s'il voulait la garde le l'enfant, ce serait à lui de saisir le JAF.

Les délais étant assez longs, ne tardez pas à commencer les démarches. Si vous avez un avoat, vous pouvez demander un référé (procédure d'urgence) pour percevoir une pension alimentaire au plus tôt.

Cordialement.

__________________________
La justice est ce qui est établi et ainsi toutes nos lois établies seront nécessairement tenues pour justes sans être examinées, puisqu'elles sont établies...
B. PASCAL


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]