Divorce vs. respect de la vie privée ?

Sujet vu 696 fois - 0 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 24/10/08 à 15:00
> Droit Civil & familial > Divorce & infidélité


Cécile, Nord, Posté le 24/10/2008 à 15:00
1 message(s), Inscription le 24/10/2008
Bonjour,

Je vous écris car je suis un peu perdue. J'espère que vous pourrez m'aider...

Je suis en procédure de divorce (l'audience de non conciliation est passée, nous devons divorcer à l'amiable). J'ai eu un fils de cette première union (il a 14 mois). Hélas notre relation fut un échec complet, et ce même avant la conception de bébé. Au bout d'un an à peine j'ai trompé mon mari, il m'a mis à la porte... Depuis, nous partageons la garde de notre bébé.

Ma belle-famille, jugeant que je m'en "sors trop facilement" avec le divorce à l'amiable, s'immisce de plus en plus dans ma vie privée (je vis depuis plusieurs mois avec un nouveau compagnon). Ainsi mon beau père appelle parfois ce dernier pour le menacer (nous avons déjà fait deux mains courantes...) et, voyant que ses menaces n'ont pas été suivies d'effets (concrètement il voudrait que mon compagnon me quitte, afin qu'il ne puisse plus approcher de mon fils... i.e. son petit fils), il a envoyé un courrier aux PARENTS de mon nouveau compagnon (qui étaient déjà défavorables à notre relation "à problèmes"). Dans ce courrier, un tas de "preuves" (je ne sais pas encore s'il y a également les photos) que mon ex-mari et son père ont accumulées contre moi et mon compagnon (en piratant mon ordinateur à l'époque où je vivais encore avec mon mari ; preuves d'adultère en gros). Mon mari avait déjà déposé ce "dossier" au commissariat pour tenter de faire passer mon compagnon pour un "pervers", puis avait envoyé des photos (de moi en sous-vêtements... qu'il avait prises lui même des années auparavant... entre autres) à MES parents, pour tenter de me les mettre "à dos". Cela a eu tout l'effet inverse.
Je n'ai pas désiré porter plainte contre mon mari, bien que ce ne furent pas ses seules frasques (il m'espionne régulièrement).
Ce que je souhaiterai aujourd'hui, c'est que ma belle-famille cesse de s'immiscer dans ma vie privée. J'essaie de me reconstruire, et quoiqu'ils en pensent ça n'est pas facile (j'ai des soucis d'argent, je suis sous traitement anxiolytique et somnifères, je me suis remise à fumer, et j'ai peur de devenir alcoolique si ça continue... j'essaie de rester forte pour mon fils mais par moments ma vie est cauchemardesque). La dernière chose dont j'ai besoin, ce serait qu'ils parviennent à leurs fins et que mon compagnon, lassé de ces soucis et de ce stress continus, me quitte pour de bon, et leur donne raison. Après mon fils, c'est la personne qui compte le plus à mes yeux.

Que puis je faire svp...

Poser une question Ajouter un message - répondre

Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]