Divorce et pension compensatoire

Sujet vu 493 fois - 6 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 04/03/09 à 23:20
> Droit Civil & familial > Divorce & infidélité


pintmh, Maine-et-Loire, Posté le 04/03/2009 à 23:20
4 message(s), Inscription le 03/03/2009
Bonsoir

Mon mari m'a annoncé son intention de divorcer sous prétexte que nus nous partageons plus les mêmes idées , que nous n'avons plus rien à faire ensemble. Son attitude a changé depuis deux pélerinages sur le chemin de st jacques de compostelle en avril et septembre 2008.

Je suis âgée de 56 ans , je ne travaille plus suite à maladie de longue durée, nous sommes en couple depuis 35 ans et mariés depuis 31 ans. Mon mari a perçu en 2008 un salaire de 36000 euros net imposable.

Quel pourrait être le montant de la prestation compensatoire. peut-elle prendre la forme d'une rente mensuelle? A quel montant pourrais-je prétendre?

Je lis beaucoup de choses à ce sujet.
Pour le moment je refuse le divorce mais la violence verbale est présente chaque jour. La violence physique a été atteinte hier.

Merci de votre réponse

Poser une question Ajouter un message - répondre
Marion2, Posté le 05/03/2009 à 07:52
5724 message(s), Inscription le 14/05/2008
Modérateur
Bonjour,

Seul le JAF est habilité à fixer le montant d'une prestation compensatoire, qui peut être, soit réglée chaque mois, soit sous forme de capital.

Bon courage.

__________________________
La justice est ce qui est établi et ainsi toutes nos lois établies seront nécessairement tenues pour justes sans être examinées, puisqu'elles sont établies...
B. PASCAL

pintmh, Maine-et-Loire, Posté le 05/03/2009 à 09:23
4 message(s), Inscription le 03/03/2009
Merci beaucoup Laure de votre réponse
Mais si j'accepte le divorce par consentement mutuel et que nous établissons ensemble , mon mari et moi, une convention en fixant le montant de la prestation compensatoire à 1000 euros par mois ( étant donné ma situation), le JAf peut-il s'y opposer?

Est ce que le montant de cette prestation vous semble peu ou trop élevée. Je rappelle que le salaire net de mon mari est de 3080 euros.

Cordialement

Marion2, Posté le 05/03/2009 à 09:43
5724 message(s), Inscription le 14/05/2008
Modérateur
RE,

Si vous êtes d'accord tous les deux, le JAF ne s'y opposera pas.

CDT

__________________________
La justice est ce qui est établi et ainsi toutes nos lois établies seront nécessairement tenues pour justes sans être examinées, puisqu'elles sont établies...
B. PASCAL

pintmh, Maine-et-Loire, Posté le 05/03/2009 à 16:33
4 message(s), Inscription le 03/03/2009
Je vous remercie de votre réponse.
On me conseille de ne pas accepter le divorce par consentement mutuel mais pour faute . Si ce dernier est le cas, pensez-vous que je puisse obtenir plus d'avantages ?

Je suis désolée de vous ennuyer avec toutes ces questions et vous remercie par avance

Laure

Marion2, Posté le 05/03/2009 à 17:54
5724 message(s), Inscription le 14/05/2008
Modérateur
RE,

Si votre époux a vraiment des torts, oui, vous pouvez demander un divorce pour faute, mais la procédure sera beaucoup plus longue, plus onéreuse et quant à obtenir une prestation compensatoire plus importante que celle envisagée d'un commun accord, n'y croyez pas trop.

Cordialement

__________________________
La justice est ce qui est établi et ainsi toutes nos lois établies seront nécessairement tenues pour justes sans être examinées, puisqu'elles sont établies...
B. PASCAL

pintmh, Maine-et-Loire, Posté le 05/03/2009 à 19:21
4 message(s), Inscription le 03/03/2009
Merci pour toutes ces réponses.

cordialement


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]