Détournement des allocations familiales

Sujet vu 789 fois - 1 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 12/02/08 à 10:24
> Droit Civil & familial > Divorce & infidélité


sache, Posté le 12/02/2008 à 10:24
75 message(s), Inscription le 28/12/2007
Bonjour
Mon mari a quitté le domicile en 2006, en mai 2007 il s installait officiellement a l étranger où il travaillait aussi depuis de nombreuses années. Durant une tentative de conciliation mon mari a déclaré ne pas toucher les allocations familliales a l étranger (malgrés un droit au travail de ce pays stipulant que les ressortissants travaillant là bas sont prioritaires pour ces allocations. Entre temps une ordonnance de non-conciliation a été faite par le Juge aux AF stipulant que j avais droit a la totalité des allocations familiales pour les enfants. Hors je viens d apprendre, preuves a l appuis par la caisse étrangère que mon mari a touché à partir de son arrivée officielle là bas toutes les allocations.
La caf, vue la situation cathastrophique de ma famille, avait fait des avances de payement.
Que dit la loi pour des situations pareilles et quelle est la procédure a suivre?
Est ce que c est a moi de porter plainte pour escroquerie? Je ne sais pas comment faire car je remarque que la loi s arrete aux frontières et que monsieur en profite un maximum pour se jouer des lois francaises.
Je suis très désemparée.
Merci de me lire

Poser une question Ajouter un message - répondre
sache, Posté le 15/02/2008 à 12:39
75 message(s), Inscription le 28/12/2007
Bonjour
En attendant la CAF a recu les justificatifs de la caisse étrangère et les fait traduire. Dois-je attendre qu ils m envoie la traduction comme justificatif et les montrer ensuite à un avocat? Car meme si je parle et écrit parfaitement la langue je ne suis pas habilité pour une traduction. Quelle soulution a tout ce chaos?
Merci de me répondre


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]