Démarche à suivre après avoir quitté le domicile familliale

Sujet vu 1063 fois - 3 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 13/09/08 à 20:24
> Droit Civil & familial > Divorce & infidélité

mansim, Posté le 13/09/2008 à 20:24
3 message(s), Inscription le 13/09/2008
bonjour,

j'ai quitté le domicile familliale depuis le 1 juillet. Nous avons rencontré un avocat pour un divorce par consentement mutuel en MAI. Je verse une pension alimentaire chaque mois et elle habite notre maison d'habitattion avec nos 2 enfants. Mon épouse veut faire une convention en indivision pour accélérer la procédure de divorce. Elle me ménace de faire un divorce pour faute grave si je refuse cette posibilité. Je suis depuis début Aout en location avec ma nouvelle compagne. qu'elles sont les démarches que je dois entreprendre aujourd'hui car la convention en indivision me plait pas du tout ? . Est-ce que je dois faire un dépot de main courante?? . Sachant qu'elle utilise aussi notre véhicule et qu'elle vient de se faire flasher et que les points sont rétirés sur mon permis. J'ai plus confiance en elle et je pense que la convention en indivision reste un prétexte pour profiter de la maison.(sachant que celle-ci est actuellement en vente)

merci pour vos réponse
Cordialement

Poser une question Ajouter un message - répondre
sosso, Posté le 13/09/2008 à 20:39
129 message(s), Inscription le 14/09/2007
Bonjour,

A mon avis, déjà, premièrement, vous n'auriez jamais du quitter le domicle conjugual et en plus emménager avec votre nouvelle amie, que vous soyez d'accord ou pas, vous ne respectez pas le devoir de fidélité qui vous est obligatoire jusqu'au prononcé du divorce, donc que vous le vouliez ou non, votre futur ex peut tout à fait demander un divorce pour faute même si vous êtes d'accord avec elle pour l'indivision, sachant en plus que même si vous avez quittez le domicile, vous êtes toujours redevable des factures quis'y trouvent (edf, taxe habitation ...) car vous avez un devoir de secours envers votre femme.

Le dépot de main courante, comme vous demandez, n'est pas valable, la seule personne qui pouvait et qui peut vous AUTORISER à quitter le domicile conjugal est le juge aux affaires familiales car pour le moment, c'est vous qui avez tous les torts. Vous êtes parti en la laissant seul avec les enfants pour une autre femme (si elle veut, elle peut porter plainte pour abandon du domicile conjugal et le faire constater.)

mansim, Posté le 13/09/2008 à 22:17
3 message(s), Inscription le 13/09/2008
pour vous répondre,

je paye les taxes sur mon habitation et impots, Je prends mes enfants unWE sur 2 et nous avons partagé la moitié des vacances. Les procédures sont tellement compliqué, que si je suis votre raisonement seule le JAF a le droit de m'autoriser à quitter le domicile.Notre avocat, nous a dit que pour saisir le juge, et donc lancer la procédure, notre maison doit être vendue.
j'ai l'impréssion de tourner en rond depuis le mois de MAI surtout que nous ne supportons plus de vivre sous le m^me toit depuis septembre 2007. J'ai fait le choix de dormir sur un canapé dans mon bureau pendant 6 mois. Vue la lourdeur des procédure comment je peux aller plus vite dans cette décision ou contacter le juge d'application.

Marion2, Posté le 14/09/2008 à 09:47
5743 message(s), Inscription le 14/05/2008
Modérateur
Votre maison ne doit pas être obligatoirement vendue.
Votre femme, si elle le veut, peut racheter votre part t conserver la maison.

__________________________
La justice est ce qui est établi et ainsi toutes nos lois établies seront nécessairement tenues pour justes sans être examinées, puisqu'elles sont établies...
B. PASCAL


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]