Chantage et menace de révélation infidélité

Sujet vu 5155 fois - 8 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 06/06/10 à 17:43
> Droit Civil & familial > Divorce & infidélité


kro71, Saône-et-Loire, Posté le 06/06/2010 à 17:43
5 message(s), Inscription le 06/06/2010
Bonjour,
un collègue de travail me menace par mail (pendant les heures de travail) de révéler que je suis sortie avec lui. Je suis mariée et ce collègue a profité d'un de mes moments de faiblesse dans mon couple pour m'embrasser. Il m'a forcé à l'embrasser et maintenant il menace de tout révéler à mon mari et à tous mes collègues de travail que je suis sortie avec lui. Je suis dans l'impasse car je tiens plus que tout à ma famille. Je ne veux pas que mon mari l'apprenne et ce collègue me force maintenant à le revoir sous menace de tout dire et détruire mon couple et divulguer des informations sur internet par des forums sociaux (facebook).
Cet homme me fait peur, je me sens salie et je ne sais plus quoi faire ! je regrette cette grosse erreur mais je suis "obligée" de lui obéir et continuer à le voir sinon il révèlera tout et je ne veux pas. je me sens détruite.
Que puis-je faire ? il a conservé des mails et a des preuves que j'étais infidèle. y'at-t-il des sanctions pénales ? si je porte plainte, mon mari sera-t-il au courant ?
mon "amant" est très méchant et a toutes les cartes en main.
Aidez-moi svp, je suis au bord du gouffre
Merci

Poser une question Ajouter un message - répondre
julius, Calvados, Posté le 06/06/2010 à 20:16
680 message(s), Inscription le 03/02/2009
Bonjour,

Citation :
Article 312-10
Modifié par Ordonnance n°2000-916 du 19 septembre 2000 - art. 3 (V) JORF 22 septembre 2000 en vigueur le 1er janvier 2002
Le chantage est le fait d'obtenir, en menaçant de révéler ou d'imputer des faits de nature à porter atteinte à l'honneur ou à la considération, soit une signature, un engagement ou une renonciation, soit la révélation d'un secret, soit la remise de fonds, de valeurs ou d'un bien quelconque.
Le chantage est puni de cinq ans d'emprisonnement et de 75000 euros d'amende.


Citation :
Article 312-11
Modifié par Ordonnance n°2000-916 du 19 septembre 2000 - art. 3 (V) JORF 22 septembre 2000 en vigueur le 1er janvier 2002
Lorsque l'auteur du chantage a mis sa menace à exécution, la peine est portée à sept ans d'emprisonnement et à 100000 euros d'amende
.

Dans un premier temps , l'acte délictuel de divulgation n'étant pas encore fait par votre collégue , vous pouvez aller déposer une main courante en toute discrétion ( de votre mari et de tout autre personne) auprés du commissariat ou gendarmerie prés de chez vous.
Cet écrit vous protégera d'éventuelles tentatives de récidive , et vous pourrez alors porter plainte contre ce collégue.
Par la suite de la plainte, il sera entendu par la Police , et les juges décideront de poursuivre ou non l'affaire selon le degré de gravité du délit.

Je comprends votre désarroi face à cette personne , mais je pense que l'honneté serait la meilleure solution face à votre mari en lui indiquant que ce collégue vous a "selon vos propos volé un baiser".
Quand aux mails , sont ils si démonstratifs qu'ils valent votre inquiétude ?

Enfin , cesser de voir cette homme qui ne fait que vous poussez dans des retranchements dangereux pour vous et votre couple.
Au pire , pourquoi ne pas changer de situation professionnelle ? (solution radicale)

Bon courage , car il vous en faudra dans ce moment délicat où des décisions importantes sont à prendre..

__________________________
L homme qui lutte pour autrui est meilleur que celui qui lutte pour lui-même.
[Clarence Darrow]


kro71, Saône-et-Loire, Posté le 06/06/2010 à 20:35
5 message(s), Inscription le 06/06/2010
merci beaucoup pour votre réponse rapide. Certes le dire à mon mari serait la meilleure solution, mais il est certain qu'il ne me croirait pas et que la seule chose que je risque est le divorce. J'aime mon mari et j'ai un enfant auquel je tiens.
Les mails que mon "amant" a comme preuve, dévoilent mon infidélité tout d'abord et certains sont assez poussés hélas.
Mais s'il continue ses menaces, je peux lui dire que je déposerai une main courante, même si j'ai très peur des conséquences par rapport à mon couple.
Je ne peux hélas changer de situation professionnelle car la période des mutations est passée. Nous ne sommes pas dans le même service mais je suis amenée à le croiser et si je l'évite, il se charge de m'envoyer des mails très menaçants. IL m'effraie énormément car il m'a déjà forcé à l'embrasser et j'ai peur qu'il ne veuille aller plus loin.
Merci pour votre réponse

julius, Calvados, Posté le 06/06/2010 à 20:45
680 message(s), Inscription le 03/02/2009
Citation :
Mais s'il continue ses menaces, je peux lui dire que je déposerai une main courante, même si j'ai très peur des conséquences par rapport à mon couple.


Une main courante n'aura aucune conséquence , juste laiser des preuves de la situation actuelle.
Je vous conseille de le faire dés maintenant.

Pour la suite (plainte ) , vous pourrez l'en menacer.

Citation :
il se charge de m'envoyer des mails très menaçants

Ce sont des preuves pour vous.
Imprimez les , et apportez les lors de la main courante.

Citation :
IL m'effraie énormément car il m'a déjà forcé à l'embrasser et j'ai peur qu'il ne veuille aller plus loin.

Essayez de ne jamais être seul (entouré de témoin); si il a des gestes déplacés , n'hésitez pas à le gifler devant tout le monde et à vous faire remarquer pour qu'il comprenne qu'il y a des témoins.

Je pense qu'il est important que vous en parliez avec quelqu'un de proche de vous pour ne pas vous isoler , et garder des conseils judicieux.(parents , soeurs , freres , amies ...)

__________________________
L homme qui lutte pour autrui est meilleur que celui qui lutte pour lui-même.
[Clarence Darrow]


HUDEJU, Martinique, Posté le 06/06/2010 à 20:51
284 message(s), Inscription le 30/10/2008
Bonsoir

Si votre degré d'infidélité se limite à un baiser volé , je vois pas de quoi en faire un fromage , il serait plus judicieux d'en informer votre mari afin que cet individu arrête de vous importuner .

Par contre , si vous êtes allée plus loin , comme le suggère julius , n'hésitez pas à déposer une main courante , çà va le calmer pour cause de harcèlement .

kro71, Saône-et-Loire, Posté le 06/06/2010 à 20:53
5 message(s), Inscription le 06/06/2010
un grand merci pour vos conseils très précieux. Si jamais il cherche à me parler à nouveau, je ne m'isolerai pas avec lui comme cela m'est arrivé la dernière fois qu'il m'a forcé à l'embrasser.
Merci

kro71, Saône-et-Loire, Posté le 06/06/2010 à 20:58
5 message(s), Inscription le 06/06/2010
Merci Hudeju. Oui il s'agissait d'un baiser mais qui s'est renouvelé deux occasions mais le souci est que j'ai un passé où mon mari a pardonné mon infidélité il y a environ un an. Donc je n'ai plus droit à l'erreur. La période où je lui ai été infidèle était celle où mon collègue a également profité de ma vulnérabilité car j'ai perdu des proches dans ma vie et je suis passée par une grosse période douloureuse où je me suis laissée attendrir par deux hommes.
J'ai honte de cette infidélité mais là mm s'il ne s'agit que d'un baiser et pas d'un acte sexuel, je me vois mal avouer cela à mon mari qui forcément ne me croira pas suite à mon passé.
Merci

HUDEJU, Martinique, Posté le 06/06/2010 à 21:15
284 message(s), Inscription le 30/10/2008
Au vu de votre situation plus ou moins délicate , serait il possible d'en informer votre supérieur hiérarchique ou carrément votre patron , qui eux sauront peut être trouver les mots justes afin de calmer votre collègue sur ses agissements .

kro71, Saône-et-Loire, Posté le 06/06/2010 à 21:22
5 message(s), Inscription le 06/06/2010
depuis qqs jours, ses menaces deviennent de + en + agressives, j'envisage d'en parler à mon supérieur hiérarchique mais je doute que cela change quelque chose car nous sommes dans une grosse boîte. Mais je peux toujours essayer d'en parler si je vois que ce chantage devient trop dangereux et que je suis dans l'impasse.

Merci


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]