Abandon du domicile, oui, mais, que risque t'on ?

Sujet vu 1969 fois - 3 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 08/04/08 à 03:28
> Droit Civil & familial > Divorce & infidélité


SOSpatou, Posté le 08/04/2008 à 03:28
1 message(s), Inscription le 08/04/2008
Bonjour,
Je suis mariée avec 3 enfants mineurs. Je viens d’entamer une procédure de divorce, mais, étant donné que le tribunal prend son temps et est surchargé, je voudrais quitter le domicile conjugal avec mes enfants avant d’attendre la convocation pour l’audience de conciliation ou de non-conciliation, car, mon mari commence à devenir violent et j’ai peur qu’il ne s’en prenne à moi ou aux enfants. Mis à part le fait que je risque la faute pour abandon du domicile conjugal, que me fera t’on ? Cette faute se traduit concrètement par quoi ? Ou dois-je attendre d’être une femme battue pour avoir des preuves pour fuir le domicile conjugal.
Merci pour votre réponse

Poser une question Ajouter un message - répondre
Upsilon, Posté le 08/04/2008 à 15:22
917 message(s), Inscription le 24/07/2007
Bonjour et bienvenue sur notre site!

Vous êtes totalement en droit de quitter le domicile conjugal en prenant certaines précautions. La première est de vous rendre au commissariat le plus proche afin de faire une déclaration de départ de domicile avec les motifs de votre départ.

Du point de vue du droit, si vous partez sans accomplir ces formalités, vous ne risquez rien du point de vue pécuniaire. Par contre, votre mari pourrait se servir de votre départ pour tenter d'obtenir la garde des enfants... C'est un argument courant, mais si vous faites la bonne déclaration et que vous continuez de prendre soin de vos enfants, il n'y aura pas de conséquences.

Cordialement

Upsilon.

__________________________
Ps : Si vous avez la moindre question n'hésitez pas !

keroullas, Posté le 09/04/2008 à 15:45
6 message(s), Inscription le 09/04/2008
Si vous voulez quitter le domicile conjugale d'une façon légale,il existe la séparation de corps.
A voir avec un avocat pour les démarches.
Jean-Luc

florida, Posté le 10/04/2008 à 18:47
8 message(s), Inscription le 10/04/2008
a sospatou et upsilon
moi j'ai eu le meme reflexe apres avoir quitter le domicile à la suite du deces de ma mere (ou j'ai ete battut par mon mari le soir meme)
apres le deuil je n'ai pas rejoint le domicil je suis heberger chez une copine et j'ai fais main courante grace aux conseilles des copines mais plusieure mois apres est ce valable?
là je vient de demander 1 aide juridictionnelle vu que je suis sans emploie
bon courage


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]