Erreur de facturation de la poste

Sujet vu 648 fois - 3 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 09/10/08 à 15:09
> Droit administratif > Démarche administrative


Titi, Posté le 09/10/2008 à 15:09
2 message(s), Inscription le 09/10/2008
Bonjour,

Voici ma question:
Je suis allé à la poste acheter des timbres à usage professionnel. J'en voulais 500.
La guichetière s'est trompé dans la facturation, elle m'a facturé un rouleau de 100 timbres, et m'a donné un rouleau de 500.
Je me suis rendu compte de son erreur le soir en rangeant ma facture. Vu l'économie que cette erreur de la poste m'a permis de faire, j'étais plutôt content.
Le lendemain, la poste m'a laissé un message car elle s'est rendue compte de son erreur. Je n'ai pas encore répondu...
Je ne suis pas un profiteur de nature mais sont ils en droit de me reclamer la différence juridiquement?

Merci beaucoup de m'éclairer.

Poser une question Ajouter un message - répondre
Tisuisse, Posté le 09/10/2008 à 15:15
10476 message(s), Inscription le 10/06/2008
Administrateur
Ben, c'est logique. Si vous êtes un professionnel, je pense que, si un client vous verse moins que ce qui est dû, même s'il s'agit d'une erreur de caisse, vous essayeriez de récupérer la différence, non ? Alors, soyez sympa pour l'employé(e) qui a fait cette erreur : il (elle) risque de se faire licencier pour faute professionnelle.

Titi, Posté le 09/10/2008 à 15:25
2 message(s), Inscription le 09/10/2008
Ce n'est pas une faute grave, la guichetière a bien scanné le produit acheté (500 timbres) sauf qu'il s'agit d'un pb de code barre...
La poste licencie ses employés pour cela?
Mais juridiquement (cette question m'intéresse aussi étant moi même pro) peut on faire quelque chose pour récupérer son du, ou alors ne peut on seulement compter que sur la bonne foi du client?

Cordialement

Tisuisse, Posté le 09/10/2008 à 15:32
10476 message(s), Inscription le 10/06/2008
Administrateur
Même si la guichetière n'y est pour rien, comme les "gradés" ont vite fait de rejeter la faute sur le "lampiste", concluez vous-même.


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]