Equivalent diplome d'ingénieur d'etat en controle de qualité et a

Sujet vu 761 fois - 1 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 18/07/12 à 17:14
> Droit administratif > Démarche administrative


BOUNOURI, Bas-Rhin, Posté le 18/07/2012 à 17:14
1 message(s), Inscription le 18/07/2012
Bonjour,
j'ai eux mon diplôme d'ingénieur d'état option: contrôle de qualité et analyse à l'université de Béjaia - Algérie, et je demande est ce que mon diplôme a une valeur ici en France et est ce que je peux travaillé dans d'autres domaines (tel que prof d'arabe) et Merci

Poser une question Ajouter un message - répondre
amatjuris, Posté le 18/07/2012 à 17:23
7864 message(s), Inscription le 09/03/2010
Modérateur
bjr,
pour pouvoir travailler en france dans votre spécialité, il faut que ce soit un métier ou il existe des difficultés de recrutement en france.
voir ce lien: http://www.immigration-professionnelle.gouv.fr/proc%C3%A9dures/m%C3%A9tiers-en-tension
vous pouvez aussi vous renseigner auprès d'un consulat de france

à ma connaissance et sauf dans le cas de convention particulière, il n'existe pas d'équivalence entre les diplômes universitaires algériens et les diplômes français.
il existe des équivalences pour les diplômes universitaires obtenus au sein de l'union européenne.

voici des extraits du décret 85-906 qui traite de ce sujet:

"Article 4 En savoir plus sur cet article...

Les titulaires de titres ou diplômes étrangers peuvent demander à bénéficier d'une validation selon les modalités fixées par le présent décret et conformément aux accords internationaux et aux dispositions réglementaires en vigueur, notamment celles du décret n° 81-1221 du 31 décembre 1981 relatif à l'accueil des étudiants étrangers.

Article 6

Un dossier de demande de validation est présenté par chaque candidat auprès de l'établissement ou des établissements dispensant la formation qu'il souhaite suivre.

La liste des pièces à fournir et la date limite du dépôt des candidatures sont fixées annuellement, pour chaque formation ou concours, par l'établissement de telle sorte que les inscriptions des candidats, après validation de leurs acquis, puissent être faites aux dates normales. ".

cdt


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]