Commission d'appel arguments ?

Sujet vu 603 fois - 0 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 14/06/12 à 17:26
> Droit administratif > Démarche administrative


Soucisso, Pas-de-Calais, Posté le 14/06/2012 à 17:26
6 message(s), Inscription le 12/03/2012
Bonjour,

J'ai 16 ans, je suis née en 1995 ( fin d'année ), je suis en seconde générale, j'ai déjà redoublé une fois plus jeune.

Mon projet d'avenir serait d'entrer dans une école d'ingénieur en informatique, (supinfo, epita ... ). Depuis mon plus jeune âge, je maîtrise la technologie informatique aisément.

Mon seul problème est que, pour y parvenir, je suis obligé de partir dans des matières scientifiques. En fait, ce n'est pas un souci, c'est plutôt le fait que j'ai tellement eu l'habitude d'apprendre tout moi même que je n'arrive pas à faire le rapprochement entre ce que je sais faire en informatique et ce que j'apprends en cours. Par exemple au niveau des algorithmes qu'on voit en cours où je n'arrive pas à m'y prendre aussi facilement que quand je suis devant mon ordinateur pour bosser sur mes projets.

Pour conclure, je voulais juste expliquer que ça ne se passe pas du tout pareil en cours, que devant mon ordinateur quand je travaille, je n'arrive pas à travailler quand ça ne me plaît pas.

Cette année, je n'ai pas eu tellement de chance (attention, je ne tente pas de trouver d’excuses pour démontrer mes résultats), mon professeur de maths n'a pas beaucoup été présent et nous n'avons pas eu de remplacent pendant les cours. Quand il était là, il s'en fichait totalement, il faisait son cours au tableau. Cette année, nous avons vu, Pythagore, Thalès, fonction affine inverse, les vecteurs, inéquation, équation et les statistiques, pour le peu qu'il était là bien évidement. Nous n'avons pas commencé les algorithmes. Le professeur a clairement dit que ça ne servait à rien en seconde, bien que mes professeurs de soutien ont démenti cela, ça fait plusieurs années que les classes se plaignent à l'établissement mais ils ne peuvent rien faire, et je le comprends bien. Même les professeurs le savent très bien (ils en rigolent) et il n'y a jamais de classe de première S.

Aux épreuves communes, on est retombé sur un sujet "unique", toutes les classes de seconde avait le même, mais vu notre retard, le professeur l'a fait lui même, il ne s'est pas gêné. On a fini par avoir les formules pour pouvoir faire les exercices qu'on n'avait jamais fait.

Bien, pour les maths j'en ai fini.

J'ai des responsabilités très importantes sur mes projets : j'ai négligé cette année d'études et je ne souhaite pas redoubler. Au rendez-vous avec le directeur de l'établissement, il a été décidé de me refuser. Je fais appel. Je dois préparer ma défense mais je ne sais pas de quoi parler.

Poser une question Ajouter un message - répondre

Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]