Être garant, co-bailleur, ou en collocation ??

Sujet vu 1998 fois - 1 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 24/04/09 à 18:24
> Droit de l' Immobilier > Copropriètaire


woman64, Pyrénées-Atlantiques, Posté le 24/04/2009 à 18:24
1 message(s), Inscription le 24/04/2009
Bonjour,
J'ai voulu rendre service à un ami en acceptant d'être son garant (car il ne gagne pas tout à fait 3 fois le loyer). Mais, maintenant, l'agence qui lui louera un appartement nous a dit qu'avoir un garant était interdit. Est-ce vrai ?
Ils veulent donc que je co-signe le bail : y-a-til une différence entre co-signer un bail et en être colocataires ?
Quels sont les dangers pour moi ? Pour la taxe d'habitation ? (Car j'ai un appartement que je loue, ailleurs, et je ne vivrai pas dans son appatement).
Puis-je me retirer de la collocation après quelques mois ?
Et lui, pourra-t-il avoir les APL, si je suis co bailleur ou collocataire ??
Merci de me répondre, c'est très important et je ne sais pas à qui demander conseil...
Stéphanie.

Poser une question Ajouter un message - répondre
Marion2, Posté le 24/04/2009 à 18:59
5724 message(s), Inscription le 14/05/2008
Modérateur
Bonsoir,

Citation :
Mais, maintenant, l'agence qui lui louera un appartement nous a dit qu'avoir un garant était interdit.


Très étonnant qu'une agence ait tenu ce genre de propos. C'est absolument faux.
Il est bien évident que si vous signez en temps que co-locataire, vous serez redevable pour la moitié des impôts locaux, de la taxe des ordures ménagères, des charges et du loyer.
De plus, si votre ami a droit à l'APL, il risque d'être fortement pénalisé par une co-location.

Cordialement.

__________________________
La justice est ce qui est établi et ainsi toutes nos lois établies seront nécessairement tenues pour justes sans être examinées, puisqu'elles sont établies...
B. PASCAL


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]