Contrat interimaire et refus d'indemniser ma prime sur objectif

Sujet vu 932 fois - 3 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 05/03/08 à 14:56
> Droit du Travail > Contrat de travail


NENEMI, Posté le 05/03/2008 à 14:56
2 message(s), Inscription le 05/03/2008
je suis interimaire et l'entreprise utilisatrice a mis en place une prime sur objectif donc je pouvais bénéficier bien que interimaire jé lé meme prime que les salariés ces primes sont payés avec 1 mois de décalage et voila 1 peut plus de deux mois que j'ai quitté l'entreprise et il refuse toujours de me payer.

de plus je voulai savoir j'ai eu 1 premier contrat suivi d'un deuxieme qui a été renouveler est ce bien légale. au meme poste meme motif

Poser une question Ajouter un message - répondre
citoyenalpha, Posté le 05/03/2008 à 22:37
3534 message(s), Inscription le 25/02/2008
Modérateur
Bonsoir,

vous pouvez mettre en demeure (lettre recommandée avec accusé de réception) l'entreprise de vous verser la prime dont deviez bénéficier.

Si vous n'avez pas de réponse vous pouvez saisir le conseil des prud'hommes afin d'obtenir un titre exécutoire au paiment des sommes dues.

Pour la deuxième partie merci de reformuler votre question

Restant à votre disposition

NENEMI, Posté le 07/03/2008 à 10:12
2 message(s), Inscription le 05/03/2008
merci de votre réponse,
en faite pour la deuxieme partie voila ma boite d'interim ma fait un premier contrat d'un mois pour surcroit d'activité puis un deuxieme a la suite toujours le meme motif et une date précise et encore renouvelé ce qui fait deux renouvellement pour surcroit d'activité je voulais savoir si je pouvais saisir aux prud'homme l'entreprise utilisatrice et non pas la sté d'interim.

citoyenalpha, Posté le 07/03/2008 à 11:52
3534 message(s), Inscription le 25/02/2008
Modérateur
Bonjour

Le contrat dit de date à date (notamment le contrat en surcroît d'activité) peut être renouvelé une seule fois, et sa durée totale ne peut excéder 18 mois.
Votre contrat vous lie à l'entreprise d'interim et non avec la société dans laquelle vous avez effectué votre mission.

Cependant l'entreprise utilisatrice doit respecter la parité de traitement et de rémunération entre un salarié intérimaire et un salarié embauché en CDI en la fin de sa période d'essai. Le non respect de cet obligation constitue un délit, pouvant donner lieu à une amende de 3500 € pour l'entreprise utilisatrice.

Restant à votre disposition.


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]