Lbo recherche mon sauveur

Sujet vu 1070 fois - 13 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 23/08/09 à 19:46
> Droit des Entreprises > Comptabilité & fiscalité


mayland, Dordogne, Posté le 23/08/2009 à 19:46
8 message(s), Inscription le 23/08/2009
Bonjour,
Je suis salarié d'une SARL; Mon boss me propose de devenir actionnaire 10%;
Il s'agit du rachat d'une Holding par un autre Holding .
LBO ET plus précisement OBO;
Avant de rentrer ds ce sujet , qui maitrise bien cela ?????
j'attends vos réponses pour entrer dans le detail.
MERCI
Maryland à l'aide lol

Poser une question Ajouter un message - répondre
Berni F, Posté le 23/08/2009 à 21:46
597 message(s), Inscription le 09/08/2008
Bonjour,


voici un site qui traite de la question, vous y trouverez peut la réponse à la question que vous vous posez :

http://snipurl.com/qs6ra [www_fusacq_com]


sinon, que voulez vous savoir ?

mayland, Dordogne, Posté le 24/08/2009 à 18:25
8 message(s), Inscription le 23/08/2009
Merci, une réponse , c'est sympa.

La totalité des actions de notre société est detenue par une HoldingA située à Maurice. Notre Sté, elle, est à la Reunion , mon patron est le gérant et à la tete de la holding (meme si c'est un autre nom qui y figure.......)
il propose d'aquerir la holding A par une autre holdingB située à la Reunion ET donc notre Sté. Pour cela il a fait un audit auprés de l'unofi afin d'etudier le montage .Le projet est deposé à ce jour dans plusieurs banques.

Il fait financer par une banque l'achat sur sept ans de la Holding A;et nous propose moi10% un collegue 10 et deux autres à 5 donc il est actionnaire à 70.
Il nous dit ne pas toucher aux salaires, il dit payé la caution à la banque 20% de la somme empruntée donc pour lui et pour nous, en gros nous on ne sort rien, et si il y a vente un jour lol je disposerai donc de 10% du produit de la vente . Et il voudrait bien sur que l'on prenne une desision comme ca, vite,l'opportunité dit il.......
MA QUESTION Que doit on lui demandé , car à ce jour ,nous ne disposons que de ces dires......????????????????

Berni F, Posté le 24/08/2009 à 19:18
597 message(s), Inscription le 09/08/2008
Bonjour,

après une première lecture, je comprends qu'il ne vous demande aucun apport financier.

par contre il vous offre des parts de la holding B en création (30 % en tout dont 10 pour vous)

lui apporterais au capital de la holding B 20 % de la valeur de la holding A.


cela implique qu'il estime votre apport à environ 8.5 % de la valeur de la holding.

si vous n'apportez aucune somme d'argent dans cette holding, je suppose qu'il s'agit d'une SàRL et que votre apport est d'industrie (vous apportez de façon statutaire vos compétences).

http://www.netpme.fr/creation-entreprise/63-apports-en-industrie-dans-sarl.html

cela implique que vous seriez durablement engagé à travailler pour la société en contre partie des parts sociales (généralement, c'est sans salaire)


vous pourriez donc lui demander ce que deviendraient vos salaires : il vous dit que le montant ne changera pas, mais dans ce cas, en quoi consiste l'apport en industrie ?
je soupçonne qu'il compte vous expliquer que votre salaire sera remplacé par une participation au bénéfice... ce ne serait pas forcement une situation meilleure pour vous.


le montage que votre employeur compte faire à 2 caractéristiques principales :

- il lui permettent de récupérer 80 % de la valeur de la société en cash
- il perds 30 % des parts de la société.


en tout cas, je serais suspicieux à votre place : quel intérêt peut il donc avoir à vous offrir 30 % des parts en échange de votre "industrie" alors que vous travaillez dors et déjà pour la société si ce n'est pas de réduire le cout de votre travail (puisqu'il parle de maintien de salaire)

mayland, Dordogne, Posté le 24/08/2009 à 19:30
8 message(s), Inscription le 23/08/2009
effectivement notre Socèté rembousera le pret tous les mois et c'est par notre travail qui serait selon lui la contrepartie . il dit qu'il ne touche pas au salaire mais sachant que le mien est composé d'une base avec des primes , il peut par xemple supprimer ses primes en pretextant que je suis actionnaire et que c'est pour les besoins de la Société , il peut aussi gelé ls salaires pendants sept ans .........

je le connais depuis 11 ans et ce n'est pas le genre à faire des cadeaux,je ne l'ai jamais vu en faire d'ou mon inquietude ou est le loup?

Berni F, Posté le 24/08/2009 à 20:10
597 message(s), Inscription le 09/08/2008
l'intérêt de votre employeur de faire de vous des associé ne me semble pas évident.

ceci dit, savez vous si la société se porte bien ?


sinon, vous pourriez jeter un œil sur ce site :

http://www.societe.com

vous y trouverez les derniers bilans gratuitement (enfin, des versions allégées de bilan)


si vous le souhaitez, je pourrais vous donner mon sentiment sur la valeur de la société : dans ce cas, indiquez moi son nom ou son n° SIREN par la messagerie interne.

mayland, Dordogne, Posté le 24/08/2009 à 20:31
8 message(s), Inscription le 23/08/2009
je suis au courant de la santé de notre société , elle est bonne .
Mais je penses qu'il n'y aura pas une progression fulgurante durant les sept ans avenir si notre structure n'evolue pas plus que ca ;
Il faut savoir qu'il y a plusieurs société qui gravitent autours exemple une société qui servait à louer les voitures à notre société evidement cette sté lui appartient ; mais il vient s'essuyer un redressment fiscal à cause des mouvement d'argent entre la notre et toutes ces petites sociétés.
Il a prevu de les eliminer toutes , de ne plus pendre de salaire, car il vit et a une autre activité hors de notre departement , donc il ne travaille pas avec nous il gere par msn avec lecomptable ,moi et d'autres.
par le biais d'un call center il va economiser 5 salaires , donc la société va gagner de l'argent oui en eliminant des charges mais pas en evoluant à mon sens.

Berni F, Posté le 24/08/2009 à 21:05
597 message(s), Inscription le 09/08/2008
j'entrevois alors un intérêt :

je suppose qu'il veut que vous deveniez gérants afin de ne plus avoir a s'occuper de la société.

l'opération lui permettant au passage de sortir 80 de la valeur de la société en cash, il fait peser l'essentiel du risque de votre éventuel "échec" (ou d'une mauvais conjoncture) aux banques (sachant qu'il présentera au banques les bilans passés qui sont visiblement bon)


je vous suggère donc de bien faire attention aux conditions qu'il va vous proposer :

- maintient du salaire pour vos anciennes fonction
- votre apport en industrie devant (à mon avis) se limiter aux fonctions de gestion et être limité dans le temps.

il convient aussi, avant de prendre votre décision de prendre connaissance des "risques juridiques" liés à cette fonction :

http://snipurl.com/qu9ye [www_netpme_fr]

autre aspect : en tant que gérants minoritaire, il est probable que vous perdiez le bénéfice de l'assurance chômage, ce qui pourrait être gênant, si la société est mise en difficulté (il ne faut pas oublier que contrairement à aujourd'hui, elle sera fortement endettée)

mayland, Dordogne, Posté le 25/08/2009 à 17:21
8 message(s), Inscription le 23/08/2009
bonsoir Berni F,

Je tiens à vous dire merci car tous les éléments que vous m'avez apportés
m'ouvrent des pistes. Je vais relire l'ensemble de nos echanges ,synthetiser, afin de recentrer mes explications et mes demandes.
Puis je me permettre de vous demander quel est votre activité?
j'espére ne pas trop vous ennuyer avec toutes mes questions.
Cordialement
Pierre

Berni F, Posté le 25/08/2009 à 18:04
597 message(s), Inscription le 09/08/2008
J'ai été gérant de société.

à bientot.

mayland, Dordogne, Posté le 25/08/2009 à 18:44
8 message(s), Inscription le 23/08/2009
ok Mr le ex gérant

je suis le vrp de l'entreprise et donc le seul à ce jour à ramener le chiffre d'affaire.
Le ca se décompose en deux parties
1: vente de matériel
2: vente de prestation (revenu mensuel par prelevement)
les prestations etant bien entendu l'objectif principal.
depuis janvier 09 les ca jusqu'à ce jour sont en hausse environ 5% en moyenne .
J'ai la particularité d'avoir un salaire de base plus des primes exeptionnelles
mais en fait mon salaire est fixe , j'ai une voiture fournie, et le gsm.

Je vais audela de mon contrat en fait car je fais les plannings pour les techniciens, donc organisation , lorsqu'il y a des litiges je traite avec les experts d'assurance , ... et bien d'autres choses. Je suis une sorte de second quand mon boss n'est pas la .
Je pense que ces infos sont importantes.

mayland, Dordogne, Posté le 25/08/2009 à 20:57
8 message(s), Inscription le 23/08/2009
il compte resté le gérant de la Société.

Aujourd'hui il a demandé à mon collegue de remplir un document pour
le notaire ce document est une fiche de renseignement d'etat civil

qui se nomme "question d'etat civil vendeur "

à quoi correspond ce document???????????

Berni F, Posté le 25/08/2009 à 22:03
597 message(s), Inscription le 09/08/2008
je ne sais pas si ces détails ont de l'importance.


maintenant, ce qui doit vous intéresser est l'intérêt pour vous de vous associer au projet de votre patron : si il ne vous propose qu'un maintient de vos condition de travail / rémunération / participation au bénéfice... vous n'avez pas d'intérêt à endosser des responsabilités supplémentaires.


de par mon expérience, je peux vous dire que si la fonction de gérant est généralement plus intéressante, le statut de simple employé est nettement plus "confortable" et ce, même à travail équivalent (dans ce second cas, vous n'êtes pas autant "concerné" par les problèmes)

Berni F, Posté le 26/08/2009 à 08:25
597 message(s), Inscription le 09/08/2008
concernant le document sur l'état civil, je suppose que c'est juste pour collecter les renseignements nécessaires à la préparation de l'acte.

j'imagine que si il est dénommé "question état civil vendeur" c'est sans doute parce qu'il a pris un formulaire qui sert normalement à autre chose (parce que les informations à y apposer correspondent)

enfin, c'est mon avis... mais en réalité, je n'en sais rien !




concernant votre patron, qui compte rester gérant de la société... je ne vois pas, dans ce cas son intérêt (enfin, intérêt "honnête" je veux dire).

si il veut vous convaincre d'accepter qu'une partie de votre salaire soit "compensée" par une participation au bénéfice, il faudra bien différencier les bénéfices passés des bénéfices futurs (en effets, les bénéfices futurs seront très en deçà de ceux du passé du fait de l'endettement de la nouvelle société)


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]