Effondrement de la dalle supèrieure de ma cuisine

Sujet vu 716 fois - 1 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 20/10/10 à 09:11
> Droit de l' Immobilier > Bailleurs


BICHLER, Moselle, Posté le 20/10/2010 à 09:11
1 message(s), Inscription le 20/10/2010
Bonjour,je suis en location depuis un an dans un logement refait à neuf.Je n'occupe que 50% ce logement pour des raisons professionnelles.Mercredi dernier en me rendant dans mon appartement ( une bombe ), toute la dalle de la cuisine s'etait éffondrée.Plusieures tonnes de gravats avec les poudres en fer.Morts assurés si présence humaines.Pompiers,experts assurances, tous est en cour.Sur les premières informations que j'ai eu, c'est une auberge racheté construction aux alentours des années 1860.Complétement refais à neuf à part ce morceau de dalles (en machefer avec 6 poudres enfer ).Apparemment un mur a été enlevé pour agrandir la cuisine.Approximativement pudres en fer 3.15m , largeur cuisine 3,50m.Toujours apparemment lors des travaux il y a 2 ans un peu près vu que la dalle était recouvert de platre les ouvriers ne pouvait pas voir ou commencait et s'arretait les poudres.Ma question an ce cas est ce qu'il faut sonder la dalle etc..ou c'est le destin. je suis actuellement en arret de travail ,j'ai vu un pschy,
MERCI D'AVANCE

Poser une question Ajouter un message - répondre
chris_ldv, Paris, Posté le 20/10/2010 à 16:05
2120 message(s), Inscription le 01/12/2009
Bonjour,

Pour répondre à votre question "est ce qu'il faut sonder la dalle etc..ou c'est le destin ?" ce n'est pas de votre ressort.

Il semble d'après les éléments que vous décrivez:

"un mur a été enlevé pour agrandir la cuisine.Approximativement pudres en fer 3.15m , largeur cuisine 3,50m"

que des travaux de maçonnerie ont été réalisés au mépris des règles de l'art (les poutres qui maintenaient la dalle ne reposaient plus sur le mur porteur...).

Pour vous en qualité de locataire le seul interlocuteur est le bailleur (ou son représentant). C'est au bailleur de gèrer cet accident du début à la fin, même s'il est vraisemblable que le bailleur se retourne contre l'entreprise et l'architecte qui ont réalisé ces travaux de démolition du mur de la cuisine retenant les poutres de la dalle.

Cordialement,


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]