Quand le conjoint se porte garant pour un escroc‏

Sujet vu 425 fois - 0 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 25/02/10 à 18:28
> Droit de la Consommation > Arnaques


nanache, Val-d'Oise, Posté le 25/02/2010 à 18:28
1 message(s), Inscription le 25/02/2010
Bonjour,

Ce matin même j'ai reçu une lettre de "mise en demeure", m'informant que j'étais prié de payer le crédit de l'achat d'une voiture, sous reserve de poursuites judiciaires et de saisie à mon domicile.

En effet, il semble mon époux s'est porté garant ou est co-contractant d'un credit, pour l'achat d'un vehicule neuf et très cher en faveur d'une nièce, le tout sans mon consentement et même sans m'en avoir parler, et qu'elle a disparu de la surface de la terre en ne payant plus ses créances .

Pour faire simple, car se serait trop long à exposer, la nièce en question fait partie de ma famille, bien qu'elle soit une inconnue pour moi , et pas de celle de mon mari.
Elle a "achetée" cette voiture pour son père qui est mon frère, mais qui est surtout le plus grand escroc de la planète. Ce dernier est interdit bancaire, fiché à la banque de france, expulsé de tous ses logements, vivant d'activités plus que douteuses et j'en passe.
De plus, il m'a deja "soulagé" de plus de 80000 francs (1993) de mes economies sans jamais me les avoir rendu et ma soeur paye depuis 15 ans le credit d'un camion pour lequel elle s'etait portée caution, j'arrêterai là même s'il y a beaucoup plus de choses à en dire.
C'est pour lui une façon de vivre aussi naturel que de respirer puisqu'il disparait regulièrement, personne ne sait où le joindre ni même où il habite, il ne loue jamais de logement à son nom ect....

Dans ces conditions on comprend que JAMAIS et je dis bien JAMAIS, je n'aurais contracté quoique ce soit en rapport avec lui ou sa famille. Pourtant il semblerait que mon époux est cedé à une pression ou a un chantage, puisque malgrè son aversion pour mon frère, il l'a accompagné chez le concessionnaire il y a 2 ans.

Après le choc de la découverte de cette "dette" de plusieurs milliers d' euros, j'ai appellé mon chirugien pour annuler l'opération que je devais subir le 3 mars prochain, car je ne PEUX PAS assumer la convalescence ou le coût d'une opération touchant le cerveau, dans des conditions pareil.

Je suis mère de 3 enfants étudiants et je peine à joindre les 2 bouts comme beaucoup d'entre nous, mais j'y arrive avec la volonté et des sacrifices .
Comment je pourrais me faire operer sachant que nous n'avons pas les moyens de payer ce credit supplémentaire, et avec des menaces de saisie sur salaire qui nous conduiraient à la rue dans les mois à venir. Je ne crois pas que je pourrais guérir de l'ablation d'une tumeur sous les ponts!!

Ai

Poser une question Ajouter un message - répondre

Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]