Démarcheur abusif dans salon de coiffure

Sujet vu 3520 fois - 2 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 22/09/11 à 22:05
> Droit des Entreprises > Aides aux entreprises


aurelie, Rhône, Posté le 22/09/2011 à 22:05
1 message(s), Inscription le 22/09/2011
Bonjour,

Un represantant en bijoux fantaisie m'a vendu pour plus de 3000€ de marchandise ,il s'est présenter dans mon salon de coiffure deux semaines après l ouverture et m'a laisser la marchandise le jour même de la vente .
Deux jours plus tard , je lui ai envoyé en RAR un courrier de rétractation qu'il n'a pas voulu prendre en compte . Il m'a menacer d'encaisser les 4 chèques qu'il m'a fait signé , par peur , j'ai donc fait opposition au chèques . S'ens uit une ordonnance d'injonction de payer , le jour de l'audience ni lui ni son avocat ne s'est présenté , l'ordonnance à donc été annulé .
Seulement aujourd'hui je me rerouve avec ce stock de bijoux , je ne sais pas quoi en faire ils n'ont jamais été déballés et il n'est jamais venu les rechercher .
J'ai envoyer plusieurs courriers lui demandant de venir récupérer sa marchandise .
Je ne sais pas quoi faire .
Aurélie AMAUDRUZ.

Poser une question Ajouter un message - répondre
mimi493, Seine-Saint-Denis, Posté le 22/09/2011 à 22:14
15728 message(s), Inscription le 16/08/2010
Est-ce que le contrat prévoyait le droit de rétractation ?

pat76, Paris, Posté le 01/10/2011 à 17:49
8727 message(s), Inscription le 28/06/2011
Bonjour


Vous envoyez un courrier recommandé avec avis de réception à votre "vendeur", dans lequel vous lui indiquez que s'il n'est pas venu reprendre la marchandise qu'il vous a laissée en dépôt dans les 15 jours au plus tard à la réception de votre lettre, vous irez remettre cette marchandise au commissariat (ou la gendarmerie) où il devra aller la récupérer.

Vous garderez une copie de votre lettre.

__________________________
Il y a deux choses auxquelles il faut se faire sous peine de trouver la vie insupportable: ce sont les injures du temps et les injustices des hommes.
Chamfort


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]