Droit du pére naturel suite à l' adoption simple

Sujet vu 1357 fois - 2 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 07/03/08 à 08:40
> Droit Civil & familial > Adoption


Jean, Posté le 07/03/2008 à 08:40
2 message(s), Inscription le 07/03/2008
Bonjour,


Ma fille de 27 ans d ‘ un premier mariage à fait une adoption simple par son beau père en gardant uniquement son nouveau nom, en permettant d’ avoir un héritage sur le beau père et le père.

En demandant un certificat de naissance je suis aperçu du changement , je n’ apprécie pas cette procédure immoral ( car j’ ai payé une pension alimentaire jusqu’ a la fin de ces études 24 ans) , alors qu’ il était ensemble depuis 10ans.

A mon tour de désir trouver une procédure pour lui supprimer les droits sur mon héritage et laisser tout à ma seconde fille ( SCI ? ) .

Poser une question Ajouter un message - répondre
jeetendra, Yvelines, Posté le 07/03/2008 à 09:15
4906 message(s), Inscription le 27/10/2007
bonjours, desheriter votre fille parce qu'elle a fait l'objet d'une adoption simple je ne vois pas comment en droit vous pourriez y arriver, cordialement

__________________________
DORANGEON.OVER-BLOG.COM

Jean, Posté le 07/03/2008 à 09:27
2 message(s), Inscription le 07/03/2008
Ne trouvez vous pas que les droits et les obligations du pére naturel son inexistants. transmettre le nom et le suivi de son adolescence est une fierté pour un pére. C' est un coup bas. LA LOI DANS CE CAS FAVORISE L' ARGENT.

La réponse est difficile pour un candide du droit. je la cherche depuis 2 ans en lisant des livres de droit.


1er exemple. En créant une Société Commerciale Immobiliére vous pouvez favoriser un enfant au détriment d' un autre.

2éme exemple . en transmettant mes biens à ma femme, marié sous la séparation de bien ( bien dangereux... )



3éme exemple. ne rien laisser ( en vivant le maximum) .

Vous me posez une question,
alors que je recherche une réponse spécialisée.


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]