J'ai acheté des places sur un site internet à un prix excessif

Sujet vu 776 fois - 3 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 18/06/09 à 16:35
> Droit de la Consommation > Abus de faiblesses


lila77, Paris, Posté le 18/06/2009 à 16:35
2 message(s), Inscription le 18/06/2009
Bonjour,
J'ai acheté il y a plus d'un mois des places de concert le jour de la mise en vente. Toutes les grandes enseignes n'ayant aucune place en fosse dès le début je me suis retournée vers un site internet qui en vendait à un prix superieur de 30 euros par rapport à leur vraie valeur. Depuis quelques jours et je ne sais pour quelles raisons, toutes les grandes enseignes proposent des places en fosse, le site internet a donc soldé ses places à 50% (soit inferieur au prix des grandes enseignes). N'ayant toujours pas les places en ma possession car je dois me déplacer pour les récupérer, je demande au site internet un remboursement de la différence de prix, ces derniers refusent. Je me demandais si par chance ils sont en tort quelque part, car ils ont profité de l'engouement des gens au début de la mise en vente pour vendre leurs places à des prix exessifs. Merci

Poser une question Ajouter un message - répondre
gloran, Posté le 19/06/2009 à 01:01
848 message(s), Inscription le 21/03/2008
Non ils ne sont pas en tord.

Demandez aux acheteurs de l'I-Phone (dont je ne suis pas) si ils ont été remboursés quand, 15j après, le fournisseur Apple a baissé drastiquement ses prix. Parfois il y a un geste commercial (qui ne couvre qu'une partie de l'écart) pour éviter de mécontenter les aficionados, parfois non.

Si les fournisseurs remboursaient les ventes précédentes quand ils baissent les prix, ça se saurait :)

lila77, Paris, Posté le 19/06/2009 à 10:04
2 message(s), Inscription le 18/06/2009
Oui mais là au début ils avaient des prix superieurs aux vrais prix, je souhaitais au moins le remboursement de la différence de prix avec la vraie valeur.

gloran, Posté le 20/06/2009 à 00:57
848 message(s), Inscription le 21/03/2008
Je comprends bien votre désarroi, mais à ma connaissance il n'y a pas d'angle juridique dans votre sens.

Peut-être une autre personne pourra-t-elle infirmer cet avis mais sincèrement je ne le pense pas.


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]